Le verbatim de ma dernière entrevue à  la radio de Radio-Canada



- M. Harton, pourquoi un site internet pour partager votre art alors que nous sommes en 2021 ?

- Je ne voulais pas imposé mes oeuvres aux gens. C'est pas à cause que tu es mon ''ami'' facebook que t'as le goût de voir mes peintures. La personne qui lit ce texte, en ce moment, c'est parce qu'elle l'a pleinement choisi en faisant un détour de 3 clics .... hors de l'autoroute facebook. Et, par moment j'aime bien penser que facebook ne mérite pas notre art. Une forme de résistance ...

- Ok. Quel est votre démarche artistique ?

- Je ne sais pas.

- Est-ce que vous voulez développer ?

- Non. 

- Ok. Votre processus, votre mission, votre raison de créer ?

- Je joue. 

- Prochainement exposition ?

- À chaque fois que je termine une toile, je l'expose sur le mûr de mon salon pour qu'elle sèche.

- Ok. Avez-vous une question à me suggérer qui permettrait à cette entrevue d'être un peu plus longue ? 

- Non.

- Ok. Merci. Toujours un plaisir de vous recevoir dans nos studios. Bonne route de retour dans votre merveilleuse Baie.

 

Hmmmmmm ....

Hmmmmmm ....